Articles récents

 

 

 

 

 

 

 

Récits d'Australie

 

Sydney // Road Trip: Sydney-Adélaide via Melbourne // Adélaide

// Road Trip autour d'Alice Springs : Désert du Red Center //

Cairns // Airlie Beach // Brisbane et Gold Coast // Bilan

 

14 Janvier 2010 - 20 Janvier 2010 (Jour 115 -Jour 121) - Arrivée au pays des kangourous

Les 8h de vol dans le tout nouveau A380, plein de gadgets, sont passées sans qu'on s'en rende compte. On est arrivés vers minuit à Sydney. Heureusement que l'on a pu profiter des 3h de retard à l'aéroport de Singapour pour réserver de justesse un logement pour la nuit. Vue l'heure tardive, on n'a pas eu d'autre choix que de s'y rendre en taxi ; on a bien été tenté de négocier mais non, nous ne sommes plus en Inde... et les prix ont bien changés.

Pas le temps de faire une grasse matinée, on doit quitter l'hotel à 9h. On laisse nos sacs et on part découvrir la ville. Au programme: balade dans les différents quartiers du centre, visite d'une galerie d'art en attendant la fin d'une averse, photo classique devant le fameux opera de Sydney, pic-nique sur les quais en profitant de nos premières vues sur la baie, sieste dans un parc, et j'en passe. Plusieurs kilomètres dans les jambes plus tard et encore fatigués de tous les voyages de ces derniers jours, on se rend chez Anand, un jeune indien travaillant en Australie depuis quelques mois, aprés avoir fait ses études aux Etats-Unis. On est plutôt content de pouvoir renouer avec Couchsurfing ! Simon nous prépare les pâtes à la bolognaise qui lui ont tant manqué, pendant qu'on en profite pour partager avec Anand nos récentes expériences en Inde. C'est finalement une fois partie qu'on arrive à avoir un vrai contact avec quelqu'un du pays.

Cette fois, on a droit à notre grasse matinée ; certainement la plus longue depuis le début du voyage. Passer dans 4 pays différents en moins d'une semaine, ce n'est pas de tout repos. On continue notre exploration de Sydney. On trouve peu d'intêrets aux quartiers de Chinatown et Darling Harbour, conçus de toute pièce pour les touristes, mais le "Powerhouse museum", plus ou moins comparable à la Cité des Sciences parisienne, nous retient presque tout l'aprés-midi. On a quand même le temps de retourner au Nord de la ville pour attraper quelques-un des derniers ferrys de la journée. Aprés plus d'une heure à visiter la baie en bateau, on rentre tranquillement. On pensait profiter d'un des concerts en plein air du festival de Sydney pendant la soirée, mais la pluie en a décidé autrement. On se contente d'une balade dans Oxford Street où vit Anand, la rue la plus animée de Sydney.

Le lendemain, on déménage ; pendant les 3 prochains jours, on sera accueillis par Allan, un informaticien Australien, originaire des Phillipines. Allan vit dans les banlieues, ce qui nous permet de découvrir une autre facette de la ville. Dans l'aprés-midi, on repart en ferry, mais cette fois, vers l'Est et l'océan. On s'arrête sur la plage de Watsons Bay. Restaurants en bord de mer, yachts ancrés non loin, c'est chic et joli mais ce n'est pas le meilleur endroit pour se baigner. En rentrant, on renoue avec les joies de faire les courses et la cuisine. Aprés 4 mois en Asie, à manger presque exclusivement entre restaurants, fast-foods, cantines et snacks, on s'y remet. Comme on a du mal à trouver ce qu'on veut dans le supermarché, on finit par improviser une recette mi lasagne-mi quiche, plutôt pas mal.

La ville n'est pas le seul attrait de Sydney alors on décide d'aller voir un peu plus loin, dans le Ku-Ring Gai Chase National Park, situé à 1h de train du centre. On rejoint une des entrées du parc national sans trop savoir où on va. On décide de suivre le sentier indiquant la Baie des Pommiers, à 4km. Le chemin est plûtot agréable, au milieu des grands arbres qui nous protègent du soleil et des hautes fougères. Une bonne heure plus tard, on atteind la baie des pommiers, une grande étendue bleue au milieu de la fôret. Un des cotés de la baie semble accessible en voiture et quelques bâteaux y sont encrés. Le coin est vraiment joli, parfait pour une pause pic-nique. Le retour est plus dur ; on avait pas fait attention qu'on été descendus autant !

On ne peut pas quitter Sydney sans visiter la plage de Bondi Beach. On décide donc d'aller y passer notre dernier aprés-midi. Finalement, on avait tellement de choses à régler avant de partir sur les routes le lendemain qu'on est arrivés à la plage à 17h. Aurélie en a quand même profiter pour faire un petit saut dans les vagues, pendant que Simon s'endormait au soleil.

Cinq jours à Sydney pour récupérer un peu, renouer avec la culture occidentale et essayer régler quelques détails de la suite de notre voyage en Australie, ce n'était pas de trop. Et comme premier contact avec l'Australie, la ville avec ses plages, son centre animé, et ses petites maisons de banlieues, nous a bien mis dans l'ambiance. Maintenant, en route pour l'aventure Australienne !

 

Commentaires ! 

 

 

 

 

 

 
 

Nous contacter @                                                               Dernière mise à jour le