Articles récents

 

 

 

 

 

 

 

Récits d'Inde

 

Varanasi // Khajuraho // Orchha // Agra et alentours

// Rajasthan // Dehli // Chandigarh // Mumbaï // Bilan

Bonus : Commentaires de Bruno sur leur voyage

 

13 Décembre 2009 - 9 Janvier 2010 (Jour 83 -Jour 110) : Varanasi à Dehli par le Rajasthan, Chandigarh, Mumbaï

On a aimé:

- Les rues toujours animées et vivantes, les marchés colorés

- Le Taj Mahal et les grandes forteresses

- Les balades en Tuk-tuk rodéo

- La tête de Bruno et Isa quand la jeep a doublé tout le monde au péage en zigzaguant sur l'autoroute au milieu des tuk-tuk, vaches, et camions

- Les plats Indiens, surtout pour le repas de Noël, mais aussi les pancakes banane-chocolat pour touristes !

- Karine qui négocie !!

- Pouvoir vivre à 2 pour 5euros par jour (enfin pas toujours quand même)

- Tourner dans un Bollywood, au milieu de grandes stars !!

 

On a moins aimé :

- La saleté permanente, surtout les rues étroites pleines de bouses de vaches et de mouches de Varanasi

- Etre agressés par des hordes de tuk-tuk, taxis et marchands en permanence

- Trop de plats indiens (mais c'est bon quand même)

- Les villes végétariennes et l'absence totale de viande rouge (Simon est carnivore!)

- Se prendre un coup de corne de vache en marchant dans la rue

- Se faire mater à tout bout de champ (pour Aurélie et Karine)

- Etre fatigué du vacarme des klaxons

 

Coté pratique :

Les petits accessoires qui nous ont servis :

- La moustiquaire, principalement à Varanasi et Mumbaï. A Dehli, il fait trop froid pour les moustiques !!

- Le gel antibactérien pour les mains : cette fois, on est adeptes !!

Ces petites choses qui nous ont manquées :

- Un tee-shirt avec une inscription : "Quoi? Tu veux ma photo?"

- Un magnétophone qui dit "no, I'm going nowhere, I don't want anything"

 

Notre avis sur :

Les transports:

En ville : On trouve de partout des tuk-tuk, en vélo ou à moteur, et des taxis ; ils nous trouvent même beaucoup plus qu'on les cherche. Le service est en général bon et peu cher, mais il faut négocier sans exception et avoir une idée de la valeur du trajet pour ne pas se faire arnaquer.

Entre les villes : L'Inde dispose du plus gros réseau de train au monde, facile à réserver sur Internet ou directement dans les gares. Si il n'y a plus de place sur Internet, des places sont réservées pour les touristes si l'on s'adresse directement dans la gare de départ. En dernier recours, il est presque toujours possible d'avoir une place, moyennant une petite commission. Les classes AC3, et CC sont suffisamment confortables (AC1 et AC2 sont certainement mieux). La classe Sleeper est acceptable pour passer la nuit mais il faut en général déplacer quelqu'un qui dort à votre place (sachant que celui-ci passera certainement la nuit par terre). La classe 2S est à éviter : pas de places réservées et beaucoup de gens entassés. Les trains ne sont pas trés rapides mais efficaces ; par contre, ils sont assez souvent en retard, et parfois de plusieurs heures. Pour les villes non desservies par les trains, le réseau de bus est aussi trés complet. Les routes sont plutôt bonnes dans l'ensemble et les trajets en bus ne sont pas si mal (on n'a pas testé de bus de nuit). Il est aussi parfois possible de partager une jeep avec d'autres personnes (9 en tout) : souvent à peine plus cher que le bus, beaucoup plus rapide et plus confortable.

 

 

 
 

Nous contacter @                                                               Dernière mise à jour le