Articles récents

 

 

 

 

 

 

 

Récits du Mexique

 

Los Angeles // Cancùn et Tulum // Merida // Campeche //

Palenque // San Cristobal de las casas // Oaxaca

// Mexico et environs // Bilan

 

19 Mars 2010 - 22 Mars (Jour 179 - Jour 182) - Face à l'eau bleue des Caraibes

Pour commencer en douceur, on attaque le Mexique par la côte des Caraibes, et la fameuse station balnéaire de Cancun, trés prisée des Américains. On a entendu de nombreuses critiques sur Cancun et sa barrière d'hotels immenses le long de la côte. C'est vrai que le grand boulevard Kukulcan ressemble à DisneyLand, avec des hotels géants et pas trés estéthiques, des restaurants, des magasins, des bars, où tout est écrit en anglais. Mais quand on voit la plage et la couleur bleue claire éclatante de l'eau, on comprend pourquoi tant d'Américains viennent en vacances ici. Forcément, ce n'est pas trés dépaysant, et il n'y a rien de Mexicain dans cet immense complexe touristique, mais, pour nous, Cancun a quand même été un premier pas dans le Mexique car on logeait dans le centre. Une petit auberge familiale dans une ruelle, et les soirées sur la place populaire du Parque de las Palapas où l'on peut admirer et écouter des artistes locaux en tout genre, en dégustant tacos, tortas, et autres spécialités : rien de tel pour s'immerger doucement dans la culture Latine.

Bien que passer toute la journée à la plage ne soit pas désagréable, on ne s'attarde pas à Cancun, et le Dimanche matin, on prend un bus pour Playa del Carmen. Tout aussi touristique que Cancun, voire plus, bien que les hôtels le long de la plage semblent avoir une taille un peu plus humaine. On ne vient que pour une seule chose : découvrir la deuxième plus grande barrière de corail du monde. Aprés de la plongée au tuba en Australie, on a décidé d'aller plus en profondeur. On rejoint donc une agence de plongée tenue par des Français, où on nous attend pour un baptême. On avait déjà fait un baptême de plongée en Corse, mais cette fois, on a droit à des explications théoriques et des exercices en piscine, avant de passer vraiment à l'eau. Intéressant et rassurant, on sait un peu mieux se servir du materiel. Le récif est à seulement une dizaine de minutes en bateau. Equipement en place, on saute à l'eau, et on descend tranquillement le long de la corde, en suivant le rythme de notre instructeur. Pendant un peu plus d'une heure, on se baladera à une dizaine de mètres de profondeur, au milieu des poissons, tous plus étranges les uns que les autres. On n'aura pas droit aux milliers de récifs et petits poissons colorés d'Australie. Ici, le paysage est plus terne mais tout aussi fascinant. On croisera un poisson flûte rougeâtre, un gros poisson bleu translucide, un banc de poissons immense, et surtout des murènes cachées sous les rochers. On s'attendait à des poissons ressemblant à de petits serpents. Non, ce sont d'immenses serpents, de plusieurs mètres de long, qui sortent la tête des rochers pour respirer, en donnant l'impression qu'elles veulent à manger. Pas de difficultés sous l'eau, bien qu'on ai parfois du mal à se maintenir dans la bonne position. La prochaine fois, on passera peut être le brevet niveau 1 ;) En sortant, on avait vraiment froid : 1h dans l'eau à faire des mouvements minimums, et le soleil qui disparait quand on sort. Mais pas le temps de traîner, on se réchauffe et on repart à la station du bus : direction Tulum.

A Tulum, on accepte une proposition faite à la sortie du bus. Un nouvel hotel, prix minimum, et confort minimum. Dortoir avec un matelas deux places posé sur un lit une place, une douche froide qui ne coule pas, une chambre sans porte et des casiers à moitié casés. Ca nous va, on a quand même ce qu'il nous faut et on n'est pas trés loin du site de ruines Mayas de Tulum pour le lendemain. Ce site n'est pas connu pour être le plus impressionnant mais pour sa vue sur la mer. En effet, en pleine visite on peut s'arrêter dans une petite crique pour un petit bain dans la mer bleue. Les ruines nous donnent une petite idée de ce qui nous attend dans des sites plus imposants. On tente un plat mexicain dans le centre ville avant de rentrer à l'hotel. La rue principale est là encore destinée principalement aux touristes, mais on trouve plus de backpackers que de familles Américaines. Demain matin, on part à Merida, notre base pour visiter les ruines mayas du Yucatan.

 

Commentaires ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

Nous contacter @                                                               Dernière mise à jour le