Articles récents

 

 

 

 

 

 

 

Récits du Vietnam

 

Hanoï // Baie d'Ha Long // Ho Chi Minh // Delta du Mékong // Bilan

 

28 Octobre 2009 - 30 Octobre 2009 (Jour 37 -Jour 39) - Au pays des deux roues

Aprés le passage mouvementé de la frontière Vietnamienne, on trouve assez facilement un bus direct pour Hanoï et on s'installe à bord, prés à se reposer pendant les quelques heures de voyage qu'il nous reste. Malheureusement, le minibus s'arrête quelques km plus loin : on change de véhicule. On se retrouve sur la banquette arrière, rajoutée à la place du coffre (Simon ne peut même pas mettre ses jambes). On s'installe tant bien que mal, mais aprés quelques minutes, le bus s'arrête à nouveau pour faire monter de nouveaux passagers. On se retrouve alors à 19, alors qu'il n'y a que16 places; ça passe encore. Mais c'est sans compter le chargement des deux dernières passagères : elles remplissent tout le bus de sacs, coincés entre chacun, sous nos pieds, partout où il y a quelques cm². On comprend alors que la route pour Hanoï risque d'être plus longue que prévu ! 3h et 164km plus tard, alors que Simon se demande si le sang circule encore dans ses jambes, le bus nous dépose enfin dans la ville. On rejoint notre auberge de jeunesse chacun à l'arrière d'une moto, le mode de transport le plus courant au Vietnam. On traverse ainsi toute la ville, se rendant compte du nombre impressionnant de motos et scooters qui peuplent les routes ici. Aprés prés de 24h de trajet, on sort se dégourdir les jambes dans le centre ville, autour du lac, où l'on se retrouve en compagnie de nombreux touristes, beaucoup plus qu'en Chine.

Le lendemain, on part découvrir la ville, notre première étape dans ce nouveau pays. Il fait beaucoup plus chaud qu'en Chine, et on part en tenue légère en direction des quelques places intéréssantes de la ville. Quelques gouttes de pluie : on rigole en se demandant pourquoi les Vietnamiens ont tous sorti un poncho qui les couvrent de la tête au pied. Trois minutes plus tard, on fait beaucoup moins les malins, à l'abri sous le porche d'un magasin, quand la petite averse s'est transformée en radée, avec des gouttes tellement grosses qu'on est trempés en quelques minutes. Ca n'a pas l'air de se calmer, alors on rejoint tant bien que mal l'auberge pour récupérer nos kaways. On repart visiter quelques lieux mais vite lassés de se balader sous la pluie, on s'installe dans un restaurant qu'on nous avait recommandé pour goûter la cuisine Vietnamienne: première impression plûtot bonne , on nous avait prévenus !

Avant de partir pour la baie d'Halong, on a décidé de passer une journée dans les alentours d'Hanoï comme des vrais Vietnamiens : en Scooter ! Simon au volant, Aurélie derrière, on part en direction du Sud de la ville, dans les villages environnants. Malgré la masse de deux roues, 10 fois plus importante qu'en Chine, Simon sort de la ville comme s'il avait toujours vécu là et on rejoint le village de Ba Trang, spécialisé dans la fabrication de céramiques. Partout dans le village, on trouve des ateliers de poteries, de peinture, des boutiques et des marchés où sont vendus de grands vases ou des figurines en céramique. On continue un peu plus loin dans la campagne pour traverser deux autres villages, plus calmes et moins connus. On découvre un Vietnam un peu différent de la ville. On trouve quelques routes un peu isolées, alors Aurélie tente de prendre le volant. Premiers démarrages difficiles (on a bien failli se prendre le scooter qui arrivait derrière) mais finalement, pas de frayeurs (ou pas trop :) ). Pour terminer notre tour des villages du coin, on se rend à Le Mât, célèbre pour ses élevages de serpents. On suit le panneau piège à touristes "snake garden" et on se retrouve dans un restaurant, qui aprés nous avoir montré quelques uns de leurs spécimens, vivants et morts, nous propose de goûter quelques spécialités. Simon commence à être tout blanc au milieu des serpents, mais on s'installe quand même, plûtot réticents. On tente finalement quelques rolls au serpent : trés bonnes. Le vin de serpent (une sorte de gnole qui a fermentée dans un bocal avec différents serpents) est plus difficile à faire passer ! Il y avait certainement des plats moins faciles à manger mais on s'est arrêtés là. Il faut dire que le groupe de Vietnamiens installé derrière nous avait l'air d'être des habitués. A leur arrivée, le serveur a amené un serpent vivant qu'il a égorgé. Le sang récupéré, mélangé à un peu d'alcool, leur a ensuite servi d'apéro! Avant de rentrer, on part à l'assaut d'Hanoï en scooter, pour faire le tour des monuments que l'on a pas vu la veille à cause de la pluie. En plein centre ville, le traffic est vraiment dense et on se retrouve embarqués dans le flot. Expérience à ne pas manquer, c'est ça le vrai Vietnam !

Le soir, on va se détendre autour de la fameuse Phô dont on nous avait parlé : la soupe traditionnelle Vietnamienne. On s'est retrouvés à la même table que deux voyageurs Irlandais qu'on avait croisés à Shanghai quelques semaines plus tôt ! Le monde est petit ! Ils ont décidés de partir travailler en Australie aprés leur voyage en Asie, qui sait? on les reverra peut être là-bas. En attendant, demain on part pour la baie d'Halong : LA destination touristique du Vietnam.

Commentaires ! 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

Nous contacter @                                                               Dernière mise à jour le