Articles récents

 

 

 

 

 

Paperasses

Voilà une des choses les moins intéressantes à faire mais qui a quand même son importance. Préparer correctement les visas permet d'éviter des ennuis aux frontières, bien choisir sa banque permet d'économiser de l'argent sur les frais bancaires.

Les VISAS

Avant notre départ, nous avons demandé 4 Visas. Pour se faciliter la tâche et nous éviter des allers-retours entre les ambassades, nous sommes passés par une agence spécialisée basée sur Paris : Action-visas. De plus, cette agence est partenaire du guide du Routard, et propose des réductions à ses lecteurs: frais de dossier de 14€ (beaucoup moins cher qu'un Lyon-Paris en TER).

Passer par un organisme spécialisé évite aussi d'être confronté aux éxigences de certains pays comme la Russie, qui demande par exemple une attestation d'assurance rapatriement originale, avec tampon de l'assurance. Le Visa Russe est le plus contraignant, puisqu'il faut aussi avoir une invitation d'un hôte russe (Voucher russe) et ensuite valider son Visa sur le territoire russe. Le visa chinois reste aussi un dossier épineux : pour tout séjour de plus de 30 jours, il faut un planning détaillé de la visite et la confirmation des réservations d'hotel... Assez contraignant dans notre cas, vu que l'on bouge beaucoup et que peu de choses sont planifiées à l'avance. Notre séjour en Chine fera donc 30 jours, ni plus, ni moins. Les visas vietnamiens et indiens, moins contraignants, ne peuvent pas être fait à la frontière ; nous avons donc fait la demande avant le départ.

Les visas cambodgiens, thailandais et népalais se font à la frontière. D'autres visas, comme l'Australie, sont des visas électroniques, à remplir en ligne. Les autres pays, principalement ceux d'Amérique du sud, ont des accords avec la France ; il n'y a pas besoin de visa pour moins de 3 mois.

A savoir que la durée d'obtention d'un visa peut aller de 7 à 20 jours (par Visa), à croire que les administrations ne savent plus mettre un coup de tampon et créent des fiches de renseignements extrêmement détaillées sur deux étudiants sans défense. De plus, petit coup de gueule sur le racket des visas : 77€ pour le visa chinois, 91€ pour l'Inde, 70€ pour la Russie (sans compter les différentes invitations) et 86€ pour le Vietnam.

Les frais bancaires

Si on ne fait pas attention, on peut vite se retrouver avec des frais et commissions de change importants. Cela dépend de la banque et de la façon dont on dépense notre argent. Nous avons fait plusieurs simulations pour choisir quelles banques nous allions utiliser. Les commissions fixes et celles proportionelles au montant varient grandement d'une banque à l'autre. En fonction de cela, retirer plusieurs fois 10€ peut s'avérer moins avantageux que retirer beaucoup d'argent d'un coup, mais cela peut n'avoir aucun effet si la banque n'applique pas de commissions fixes.

Par exemple, le crédit coopératif prélève 4 388 € si on réalise 2000 paiements de 10€ (soit 20 000 € de paiements). Au contraire, elle ne prélève que 356€ pour 40 retraits de 500€ (soit 20 000 € de retraits). Donc pour cette banque, il vaut mieux retirer de grandes quantités d'argent (ce qui est n'est pas la majorité des cas). Souvent, le paiement par carte est plus avantageux. Seulement, nous voulons utiliser au minimum notre carte dans de petits commerces pour éviter les fraudes. Nous préfererons retirer de l'argent pour payer en liquide.

D'autres banques, comme la BNP Parisbas, ont des accords dans le monde et ne prélèvent pas de commision si on retire dans ces banques partenaires. Il y a encore le cas de figure de la HSBC, présente dans beaucoup de pays, où le retrait au distributeur HSBC se fait sans commission. Enfin, petite astuce les-sacs-sur-pattes.com, si vous être originaire de la région bordelaise, le Crédit Mutuel du Sud-Ouest ne prélève aucune commission avec la carte Gold ; c'est sans contest la banque la plus avantageuse à l'étranger. Malheureusement, malgré notre voyage à Bordeaux pour profiter de l'océan, cette banque n'a pas voulu nous ouvrir un compte avec carte Gold pour pouvoir bénéficier de cet avantage : pas de revenus et aucune attache dans la région bordelaise nous a été fatal :(

Au final, nous renonçons à nos cartes du Crédit Mutuel Centre Est (Simon) et du Crédit agricole (Aurélie). Aurélie garde sa carte de la BNP, partenaire de son école, pour pouvoir profiter des partenariats de la banque à l'international (Global Alliance). Simon ouvre un compte à la HSBC pour profiter de leur réseau international. Il emporte aussi avec lui la carte de sa maman (merci maman :)) Mastercard Gold Pass de carrefour, qui ne fait pas que dans la grande surface. Cette carte n'a pas de commision fixe et les taux sont de 1,5%. De plus, elle permet d'avoir certains avantages (comme l'assurance lors d'une location de voiture).

Pour ceux qui sont interessés, je met à disposition mon fichier comparatif des banques (à titre indicatif) : cliquez ici.

 

Fastidieuses, parfois déconcertantes, les paperasses telles que les visas, les assurances et les banques restent néanmoins un passage obligatoire dans un monde de plus en plus formaliste.

 

 

Commentaires !  

 
 

Nous contacter @                                                               Dernière mise à jour le